Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui Suis-Je ?

  • : Le blog de Cacahouete
  • : Pour tous les amoureux de Jésus; pour tous ceux qui ont la foi; pour tous ceux qui croient en la vie éternelle; pour tous ceux qui attendent le retour de Jésus; pour tous ceux qui louent, adorent et prient Dieu; pour tous ceux qui aiment écrire.
  • Contact

Mes amis et mes proches

H-lo-se-21-mois-vend-e.jpg Cacahouète

C-leste-2.jpg  Céleste
Oscar-2.jpg Oscar
PAPA-ET-MAMAN.jpg Mamie-si et Papy-ri 
P1010011-copie-1.jpg Uriane
 Mamie et Papou
WILY-ET-VERO.jpg Wily et Véro
MARTINE--.jpg Martine
AURORE.jpg Aurore
 Maryvonne et Joselin
P1010131.jpg Evelyne et Claude
PHILIPPE-ET-CHRISTELLE.jpg Christelle et Philippe
Francoise-Eline-Armelle-Fr-d-ric-et-Astrid-2.jpg Fred, Françoise, Astrid et Armelle
 LYDIE-MARIE.jpg  Lydie-Marie
Photos-364-V2.jpgGrace et Jon
NATHALIE-ET-LAURENT.jpg Nathalie et Laurent
Jean-Fran-ois-2.jpg Jeff
 Armelle
CLOTILDE-ET-DAVID.jpg Clotilde et David
ISABELLE-ET-ERIC.jpg Isabelle et Eric
ISABELLE-ET-GUILLAUME429.jpg Isabelle et Guillaume
P1010130-copie-1.jpg Nicole
P1030721.jpg Marianna, Andon and Co
VIRGINIE.jpg Virginie
N3388.jpg Roxane et Fred
Photo-037---2.jpg Jacques
Photo-040.jpg Elisa

Les Enseignements De Dieu

Ma musique

NOUVEAUTÉS - Lumière du Monde

Luc Dumont "Lumière du Monde"

 

 
Paul Baloche "Ouvre les yeux de mon coeur"

 
Brian Doersken "Live in Europe"

 
Luc Dumont "Live"

 
Embrase nos coeurs 2009

 
Stéphane Quéry "L'Espoir d'une génération"

 
Third Day "Everywhere you are"

 
Israël New Breed " Live a deeper level"

 
Luc Dumont "Live 2 Je peux tout"

41suwsvGXEL SL160 AA115 
U2 "Best Of 1980-2000"

Mes livres

    
La Bible d'étude "Esprit et Vie"

 

John Bunyan "Le voyage du pélerin"

      
Manga "Le Messie"

51-8S7qjoAL__SL160_AA115_.jpg
Manga "La Métamorphose"

    
Patrick Fontaine "L'Esprit de la promesse"

     miniature.jpg
Loren Cunningham et David Hamilton
 "Et pourquoi pas les femmes"

    
David Wilkerson "La croix et le poignard"

    
Bob Gosset "Le fruit de nos paroles"

     book3.gif
Patrick Fontaine "Aux armes citoyens"

     john-bevere.jpg
John Bevere
"Comment réagir quand vous êtes maltraités"

     bob-gass.jpg
Bob Gass "Sa parole pour aujourd'hui"

51CzG9d5u8L__SL160_AA115_.jpg
Alain Auderset "Marcel"

51iaEjrBOlL__SL160_AA115_.jpg
Alain Auderset "Idées reçues"

61zvTn8yk3L SL160 AA115
Alain Auderset "Robi"

51GRPP2H78L__SL500_AA240_.jpg
Georges Dawson "Life is so good"


Luis Sepulveda
"Le vieux qui lisait des romans d'amour"


Katherine Pancrol "Les yeux jaunes de crocodiles"


Katherine Pancrol "La valse lente des tortues"

 

 

Katherine Pancrol

"Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi"

 

Détails sur le produit

Mary Ann Shaffer, Annie Barrows et Aline Azoulay-Pavcon

"Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates"


Myrielle Marc "Orfenor tome 1 - Natalène"


Myrielle Marc "Orfenor tome 2 - Tristan"


Eran Kroband "Petite plume"


Pierre Péju "La petite chartreuse"

gavalda.jpg
Anna Gavalda "Ensemble c'est tout"

le-prince.jpg
Antoine de Saint-Exupéry "Le petit prince"

Mes films et DVD


     "La petite maison dans la prairie"


     "Joséphine ange gardien"


     "Gilmore girls"

    133_172440.jpg
    "Les routes du paradis"

51oQUjzl3vL__SL160_AA115_.jpg
    "Forest Gump"

41puosrsNbL__SL160_AA115_.jpg
     "Platoon"

51DVJ72JY9L__SL160_AA115_.jpg
     "The Rose"
29 juillet 2017 6 29 /07 /juillet /2017 22:08
Repost 0
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 21:57

Dès mon enfance j’étais pleinement convaincu de l’existence de Dieu et de Jésus-Christ, mais à cause de mon instruction religieuse je pensais que Dieu avait bien autre chose à faire que de s’occuper d’un jeune garçon dont personne ne voulait.Ma mère m’injuriait et me disait régulièrement son regret de ne pas avoir avorté. Ses violences physiques, dont certaines m’ont conduit aux urgences, étaient quotidiennes. Elle me disait « Offre-les pour tes péchés » et aussi « C’est Dieu qui te punit à cause de tes péchés », quand j’étais malade ou que je me blessais. Je devais avoir sept ou huit ans.Formaté par l’image d’un dieu sévèreJ'ai donc été formaté dès ma plus tendre enfance. J'avais l’image d’un Dieu sévère, qui punit, sanctionne et frappe injustement. Qui voudrait s’approcher d’un tel dieu ? Il fallait rajouter à cela le spiritisme, les cartes, les pendules, les horoscopes, le tout mélangé à la religion catholique.Ces violences physiques et verbales, le suicide de ma tante, l’absence d’un père, tout cela m’avait fait perdre mes repères. De plus j’étais obligé d’aller et même de servir la messe tous les dimanches. Pourtant dès ce moment Dieu me protégeait, et je le remercie de cela.Mais à cause de tout cela je suis devenu très méfiant et très agressif. Impossible de s’approcher de moi surtout pas avec une Bible, encore moins avec des cartes ou une revue d’horoscope, je ne voulais rien entendre de tout cela.Alors j'ai décidé de me fabriquer « mes » dieuxJe passais même beaucoup de temps avec l'un d'entre eux : L’alcool. Et un soir, contrôle d’alcoolémie résultat : 1,8 gramme donc trois mois de suspension de permis. Quinze jours plus tard même chose, avec 3 grammes et en conduisant sans permis, d'où tribunal, obligation de soins. Les médecins ne comprenaient pas comment je tenais debout avec un niveau de Gamma GT digne d'un coma éthylique.J’ai alors décidé d’arrêter de boire mais impossible seul, malgré ma détermination. J’ai essayé les sevrages en milieu hospitalier, les cures, les associations … Mais rien ni personne ne réussissait à m'aider. Au mieux je restai sobre deux mois, avec un énorme sentiment de manque et j’en devenais encore plus agressif. Les médecins m’avaient condamné depuis longtemps et les spécialistes en alcoologie me donnaient au maximum deux ans à vivre ; ils avaient raison.Mais Jésus s’occupait bel et bien de moiUn soir de 1998, je m’en souviens comme si c’était hier, un collègue de travail m'a dit : « Mais as-tu déjà pensé à prier pour ça ? » Cette parole ne me lâchait pas ce soir la. Rendez-vous compte : un non croyant alcoolique qui se met à prier... Impossible ! De plus je ne savais pas comment prier, et je pensais que Dieu ne m'écouterait pas, pas moi.Fin 1998 j'ai prié : « Jésus, Jean-Pierre m'a dit que tu pouvais me délivrer de l’alcool ; je voudrais bien savoir si c’est vrai ! »Instantanément délivré !Depuis cette prière je n’ai plus touché une goutte d’alcool, j'ai été instantanément délivré, sans aucun sentiment de manque. C'était comme si je n’avais jamais bu de ma vie. Alléluia !Même pour mon permis de conduire le Seigneur m’avait fait une grâce particulière. Lorsque vous devez repasser le permis pour un motif comme celui-là, vous ne recevez plus un permis définitif, mais un permis avec une mention restrictive qui va premièrement vous suivre à vie et de plus vous devez vous présenter chaque année au service médical de la préfecture qui vous revalide ou non votre permis au vue de la prise de sang que vous devez présenter chaque année.Mon permis n’a aucune mention restrictive et je n’ai jamais été convoqué pour me présenter devant une commission médicale, encore une grâce très spéciale du Seigneur !Et toi : Quelle situation traverses-tu aujourd'hui ? Les médecins t’ont-ils condamné ?Quel que soit ton fardeau Il a déjà la solution et il attend que tu l'appelles à l’aide. Tu peux le faire « aujourd’hui », pas « Demain » !Tu peux aussi m’écrire, avec juste ton prénom et je prierai pour toi. Il est toujours le même et ce qu’il a fait pour moi il veut le faire aujourd'hui pour toi !Stéphane - Témoignage tiré de "Top Chrétien"

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 21:40
Repost 0
11 juillet 2017 2 11 /07 /juillet /2017 12:36
Repost 0
5 juillet 2017 3 05 /07 /juillet /2017 12:31
Repost 0
29 juin 2017 4 29 /06 /juin /2017 12:13

Nicky CruzLas Piedras, Porto Rico, FranceAnglaisFrançaisUn chef de gang capitule devant JésusEn 1955, je quitte Porto Rico pour New-York. J'avais 15 ans. Je suis happé dans une bande de voyous et deviens chef du redoutable chef de gang, les "Mau-Mau". Je brave la police, la vie et la mort, jusqu’au jour où je rencontre le pasteur David Wilkerson, dans la jungle de Brooklyn. L’amour de Jésus retentit alors dans mon coeur et je découvre une vie nouvelle. Je me lance alors à la recherche des jeunes abandonnés et drogués.Je suis allé rejoindre David Wilkerson pour parler de Jésus avec lui dans les rues de New-York. Je prêchais à pleins poumons, et je priais pour les gens qui écoutaient l’Évangile, au milieu du tintamarre des bus et des voitures. J’aimais cela ! Un jour, je priais pour quelqu’un dans la rue, et j’ai réalisé que c’était mon frère Frank. Il donnait sa vie à Jésus, en pleine rue. Nous avons pleuré ensemble. Il m’a alors donné une lettre de ma mère. "Promets-moi que tu la liras, Nicky."Je retrouve ma mèreMa mère, je ne l’avais pas revue depuis tellement d’années. Elle me disait souvent qu'elle ne m’aimait pas, que j’étais le fils de Satan, et que je devais disparaître de sa vie. Je n’ai pas eu d’enfance. A 15 ans je suis parti à New-York sans me retourner pour regarder ma mère. J’ai lu la lettre que m’avait remise Frank : "Mon fils, je viens de lire dans les journaux que tu es encore en vie, et que tu es chrétien. Je suis en train de mourir. Je veux te revoir. Reviens à la maison, même pour un jour."J’ai prié avec honnêteté, "Seigneur, je n’aime pas ma mère. Je ne ressens rien pour elle." Mais comment pourrais-je vivre maintenant en chrétien et prêcher l’Évangile aux enfants des rues sans me réconcilier avec ma mère ? J’ai alors pris l’avion et je suis retourné chez moi, à Porto Rico. Chez moi, dans cette maison pleine de démons, avec un père prêtre sataniste et une mère médium. Elle était couchée, si maigre, pouvant à peine parler. Comme elle avait changé depuis mon départ. Elle allait mourir. Elle m’a embrassé en sanglotant. Je n’avais aucun sentiment pour elle. J’ai beaucoup prié dans mon coeur. "Seigneur, aide-moi à pleurer, aide-moi à l’aimer."Une aide dans la prièreJ’ai invité les chrétiens d’une église à venir prier pour ma mère qui allait mourir. Ils ne voulaient pas venir dans cette maison de spirites, avec des démons partout, même dans le chien !J’ai acheté la plus belle robe pour elle. "Maman, des chrétiens vont venir faire une réunion de prière dans ta chambre !" Ils sont venus en effet, très nombreux, avec les chants et la musique. Ils avaient prié toute la journée avant d’affronter la famille Cruz, mais ils étaient là, avec les tambourins et la Bible. Alors j’ai pleuré près de ma mère. Elle s’est mise à genoux et elle a pris ma main en pleurant. "Mon fils, je veux ce Jésus qui a changé ta vie. Je veux que tu me pardonnes. Ne me rejette pas. Dis-moi que tu me pardonnes."Je pardonne ma mèreJe l’ai serrée dans mes bras : "Maman, tu es ma mère. Pardonne-moi car je te haïssais. Donne ton coeur à Jésus." J’ai prié pour ma mère de tout mon coeur, comme David Wilkerson avait prié pour moi. Et l’Esprit de Dieu est descendu sur elle, et elle a été guérie à l’instant même. Elle a vécu encore 25 ans. Nous sommes devenus les meilleurs amis du monde. Elle a abandonné la sorcellerie et mon père aussi est devenu chrétien. Toute la famille a été guérie ce jour-là !Nicky Cruz

Repost 0
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 12:06

Que ce livre de la loi ne s'éloigne point de ta bouche ; médite-le jour et nuit, pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit ; car c'est alors que tu auras du succès dans tes entreprises, c'est alors que tu réussiras.Josué 1.8 Avez-vous une vision pour laquelle vous avez prié ? Cela fait un moment que vous attendez qu’elle se réalise et pourtant il vous semble que rien ne bouge. J’ai une bonne nouvelle pour vous aujourd’hui : ce n’est pas parce que vous ne voyez rien qu’il ne se passe rien.Dieu ne veut pas que vous soyez comme une étoile filante qui disparaît aussi vite qu’elle est apparue.Je vais vous donner un exemple. À St Louis, les arbres commencent à perdre leurs feuilles au début de l’automne. Dave et moi nous émerveillons chaque année de ce qu’un arbre au feuillage tellement luxuriant puisse ressembler à un morceau de bois sec en quelques semaines. Mais cet arbre n’est mort qu’en apparence, car dans son tronc et ses branches, la sève continue à circuler et jaillira dès le printemps suivant.Et s’il en allait de même pour vous ? Vous avez peut-être le sentiment que votre rêve est mort et qu’il ne se passe absolument rien dans votre vie. Mais cela ne veut pas dire que Dieu n’accomplit pas une œuvre puissante en vous.S’il vous semble que Dieu n’agit pas, commencez par voir si votre rêve est bien en accord avec sa volonté et sa Parole. Jonas avait reçu l’ordre d’aller à Ninive, mais il prit la direction diamétralement opposée. C’est ce que nous faisons parfois : nous essayons de faire monter Dieu dans notre barque, alors que son bateau prend une route complètement différente.Assurez-vous ensuite que vos motivations sont pures. Il y a plus de trente ans, lorsque Dieu m’appela au ministère, j’étais une chrétienne immature qui avait encore beaucoup de chemin à faire. J’avais une vision, mais il me fallut longtemps pour comprendre que, même si j’étais sur le bateau de Dieu, j’obéissais à des motivations impures.Je sais par expérience personnelle qu’il n’est pas facile de nous voir tels que nous sommes vraiment et de regarder nos problèmes en face. Mais Dieu ne peut pas réaliser nos rêves tant que nous ne laissons pas sa Parole et les circonstances accomplir une œuvre de purification en nous, et nous permettre ainsi de progresser. Pour que ma vision se réalise et que notre ministère devienne ce qu’il est aujourd’hui, j’ai dû grandir spirituellement et accepter que Dieu purifie mes motivations.Si nos rêves ne prennent pas forme du jour au lendemain, c’est parce que beaucoup de choses doivent être réglées en nous avant que nous ne soyons prêts à gérer les privilèges et les responsabilités que ces rêves impliquent. Et Dieu ne veut pas que vous soyez comme une étoile filante qui disparaît aussi vite qu’elle est apparue, parce que vous n’auriez pas la force de caractère nécessaire pour assumer vos talents. Il veut que vous puissiez pleinement réaliser les visions qu’il a placées dans votre cœur.Il n’est pas facile de grandir spirituellement – de lâcher ce que Dieu nous demande de lâcher, de mourir à nous-mêmes, de nous soumettre à une autorité, d’apprendre à obéir, de comprendre que nous ne pouvons pas faire ce que nous voulons… Mais pendant ce temps – tout comme Jésus – nous nous fortifions en esprit afin de pouvoir accomplir nos rêves selon le plan parfait de Dieu.Une pensée pour aujourd’huiDieu a un projet pour vous, mais il doit d’abord vous préparer, vous. Et quand vous serez prêt, votre rêve se réalisera. Publication extraite de "Top Chrétien" - Par Joyce Meyer

Repost 0
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 10:02
Repost 0
7 juin 2017 3 07 /06 /juin /2017 16:24
Repost 0
Published by Cacahouete
commenter cet article
2 juin 2017 5 02 /06 /juin /2017 16:22
Si donc c'est le Fils (Jésus) qui vous donne la liberté, alors vous serez réellement libres."Jean 8.36

À une certaine époque de ma vie, je mettais tous mes malheurs sur le compte des autres. Rien n'était jamais de ma faute ou de ma responsabilité. J'étais convaincue que tous ceux que je côtoyais avaient pour mission de me rendre heureuse. Et si je ne l'étais pas, c'était toujours la faute d'autrui. J'avais donné à mon entourage le pouvoir de décider de la façon dont je me sentais. Je n'avais pas compris que j'avais le pouvoir de déterminer mon propre bonheur et que, si j'étais malheureuse, c'était dû en grande partie à mon égocentrisme. Je ne pensais qu'à MOI et j'attendais que tout le monde autour de moi accède à mes désirs.

Cherchez des occasions de servir et d'encourager les autres.

Mon premier pas vers la liberté a consisté à accepter la responsabilité de la femme que j'étais, et à arrêter d'accuser les autres ou d'attendre d'eux qu'ils me rendent heureuse. J'ai aussi pris conscience que Jésus est venu pour me permettre de triompher des effets néfastes de mon passé. Et c'est essentiellement en nous apprenant à aimer et à être miséricordieux envers les autres qu'il nous rend libres.

C'est pourquoi mon pas suivant vers la liberté a été d'apprendre à voir les besoins d'autrui au lieu de me focaliser sur les miens. J'ai cherché des occasions de servir mon prochain sans me demander si mon travail serait reconnu. J'ai commencé à encourager, aider, servir et soutenir ceux qui m'entouraient.

Quand j'ai enfin pu me détourner de mes besoins personnels pour m'occuper de ceux des autres, il s'est passé une chose extraordinaire : j'ai de moins en moins accusé autrui et appris peu à peu à voir mes propres responsabilités. J'ai pu alors aborder les changements nécessaires pour être libérée de l'esclavage de mon passé.

Qu'en est-il de vous ? Votre vie correspond-elle à ce que vous souhaitez ? Êtes-vous prisonnier de comportements que vous n'aimez pas ? Je sais qu'il est facile de mettre votre situation sur le compte de circonstances extérieures et de penser Si seulement je gagnais plus d'argent ou Si j'avais un meilleur travail, Si j'étais marié, Si j'étais célibataire, Si je n'avais pas d'enfants. Si, si, si ! Mais ce ne sont là que des excuses. Jésus a pourvu à tout ce dont vous avez besoin pour marcher dans la liberté.

Une action pour aujourd'hui

Ne vous complaisez pas dans le rôle de la victime. Arrêtez de regarder d'abord à vous-même. Cherchez des occasions de servir et d'encourager les autres.

Publication extraite de "Top Chrétien" - Par Joyce Meyer

Repost 0
Published by Cacahouete
commenter cet article